Giorgione

La Vecchia - 1508

Col tempo... Avec le temps.
Sa main et son regard nous invitent à constater quelle femme elle est devenue, une vieille femme. Cette observation ne semble pas neutre, elle est empreinte de regrets, elle ressemble à une lamentation voire au désespoir.

 

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×