Gustav KLIMT

Les trois âges de la vie - 1905

   La délicatesse et la quiétude de la mère et son enfant représentant la jeunesse et l'âge adulte me touchent particulièrement à coté de cette femme vieille et flétrie qui cache son visage - figure d'une mort annoncée.
    Les couleurs et motifs sont là où est la vie... Autour, le tableau s'assombrit rendant plus inquiétant ce temps qui passe.
    Souvent les reproductions coupent ce tableau pour le rendre plus rassurant sans doute : on n'y voit alors que la mère et l'enfant avec ses couleurs douces et décoratives.

Je l'ai mis ici aussi pour Manon et pour ce qu'il représente pour nous...

 

Portrait d'Adèle Bloch-Bauer  I - 1907

   Une femme émerge d'un décor d'or avec raffinement. Les ornements s'affinent autour d'elle comme des mosaïques de plus en plus précises pour finalement en dessiner la silhouette et la robe et faire ressortir le visage et les mains, représentés avec précision comme souvent chez Klimt.
   Il s'agit du portrait de la jeune épouse d'un riche industriel, Ferdinand Bloch-Bauer, devenu mécène et collectionneur d'art tandis que sa femme devenait muse et peut-être maîtresse de Klimt.

 

La vie et la mort - 1916


   Encore les différents âges de la vie.Dans le fond les personnages semblent insouciants malgré la mort dans son habit de croix qui guette, prête à frapper. Plus les personnages avancent, plus ils semblent affligés, se courbant vers la terre qui les accueillera. La vie, procession vers la mort. Plus on s'en approche, plus on prend conscience de la séparation et les corps qui s'entremêlent de façon sensuelle à l'arrière s'accrochent entre eux à l'avant, se soutiennent.
Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×